Qui êtes-vous ?

les yeux fermés rien n'existe les yeux fermés tout disparaît

samedi 26 septembre 2009

le fil

j'ai de la peine à définir
le chemin qui mène à aujourd'hui
manque un point d'appui
la trame de l'ordinaire
j'ai les traces
des conversations entre nous
les mesures de la chute
le sourire entre les dernières paroles
mais rien ne sépare encore le jour et la nuit
comme le possible des représentations

lundi 7 septembre 2009

diffusion

sur l'angoisse du lendemain
je construis le pluriel de nos noms
sa singulière préférence
je rêve de cette tranquille identité
de frissons, de silences
mais dans ces visages serrés
penche l'habitude des liens
vers le contour du plaisir perdu

mardi 1 septembre 2009

de travers

tu es une partie de mes pensées
qui chante et vit la nuit
une femme d'une autre vie
un homme d'aujourd'hui
dominant le plaisir des possibilités
dans la proximité des apparences
et au milieu de l'épreuve du silence
juste l'absence
d'un rendez-vous manqué